Topographie de la Terreur

Derrière un bout de mur resté pratiquement intact, se trouve la Topographie de la Terreur, un endroit renfermant une histoire qui fait froid dans le dos.

 

Contexte

En 1933, l’édifice néobaroque qui était installé à cet endroit est devenu le siège de la redoutée Gestapo, la police secrète d'État. C’est là-bas que se retrouvaient les opposants du régime hitlérien. Ils étaient soumis à des interrogatoires et à des tortures interminables dans les sous-sols du bâtiment.

Les textes et les photos de la Topographie de la Terreur détaillent l'histoire sordide des quartiers généraux de la terreur d’Hitler entre 1933 et 1945.

À visiter avec du temps devant soi

Pour les personnes particulièrement férues d’histoire, la Topographie de la Terreur est un endroit vraiment intéressant. Cependant, il faut avoir du temps devant soi pour lire les textes qui accompagnent chacune des photos.

Toutes les informations sont en anglais.

L'édifice de la Luftwaffe

Recherche d’informations secrètes ? Des membres alliés emprisonnés dans l’édifice ? Il est possible de chercher différentes raisons, mais pour l’une d’entre-elles, le bâtiment principal de la Luftwaffe (Forces aériennes allemandes) n'a pas été bombardé pendant la guerre.

L’édifice de la Luftwaffe est le grand bloc situé à côté de la Topographie de la Terreur et que vous pouvez voir sur notre deuxième photo.

Horaires

Tous les jours de 10h00 à 20h00.

Prix

Entrée gratuite.

Transport

Métro : Kochstraße, ligne U6.
Train : Anhalter Bahnhof, lignes S1, S2 et S25.‎